Être entrepreneur et avoir une vie de famille

0 Comments

Être entrepreneur et avoir une vie de famille

Nombreux sont ces jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat, surtout parce qu’ils pensent que c’est peut-être une voie facile et rapide pour atteindre au mieux leurs objectifs, et vivre enfin la vie dont ils ont toujours rêvé ; et plus particulièrement lorsqu’ils voient tous les jours sur les réseaux sociaux, des entrepreneurs à succès en train de passer du bon temps au bord de la mer, à se relaxer pendant que leur compte en banque est en train de grossir. Quel bluff !

C’est certain et prouvé, les entrepreneurs travaillent bien plus que tous les autres travailleurs, que ce soit dans le secteur public que dans le secteur privé. Des études sérieuses ont prouvé que la plupart des entrepreneurs sérieux travaillent en moyenne 60 heures de temps par semaine, très souvent certains n’ont même pas de jour de repos, toujours au travail, au point où cela peut fortement impacter les autres aspects de leur vie, en particulier la vie familiale.

C’est autour de ce sujet que nous allons nous étendre dans ce nouvel article. Est-il possible pour un entrepreneur à succès de pouvoir concilier la vie professionnelle et la vie familiale ?

  1. Entrepreneuriat et vie de famille
  2. Commençons par des statistiques, question de planter le décor !

Selon le sondage OpinionWay pour Legalstart fait en 2017, il a été constaté que 74% des hommes et 78% des femmes entrepreneurs pensent sérieusement que leur vie familiale n’est pas du tout compatible avec leur vie professionnelle, et que cette dernière exige trop d’efforts, de temps et de sacrifices. Selon ce même sondage, 25% de ces entrepreneurs sont encore célibataires et ont repoussé à une période ultérieure leur projet de mariage et de faire des bébés, tandis que 71% vivent en couple et trouvent vraiment difficile de savoir concilier les deux vies.

On pourra bien constater qu’il devient difficile pour un jeune entrepreneur de passer du temps à la maison ou en déplacement avec son conjoint (e), car il faut atteindre les résultats. Surtout les entrepreneurs ont un seul objectif, celui de faire de plus en plus du chiffre. Est-ce à dire qu’ils vont pour autant sacrifier leur vie familiale pour cela ? c’est la question que vous vous posez certainement, j’en suis sûr ! Et quand vous leur direz « mais on ne te voit jamais en boite de nuit », ils vous répondront « je ne vous vois jamais en banque ». C’est la logique de leur métier et de leur quotidien, qui impose souvent en eux un certain comportement qui pourrait vous laisser penser qu’ils n’ont souvent pas toute leur tête, c’est d’ailleurs un modèle de comportement qui les caractérise particulièrement.

L’entrepreneuriat est apparemment un chemin qui mène au paradis lorsqu’il est vu de loin, mais faire ce qu’il faut pour y arriver en est un autre chemin. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle seuls 5% des entrepreneurs y arrivent et tiennent sur la durée. Il faut avoir un mindset d’acier. Certains entrepreneurs travaillent jusqu’à 80 heures par semaine, voir plus surtout lorsqu’ils sont en train de mettre sur pied un projet. Mais quand on y réfléchit un peu, on pourrait se poser la question de savoir : n’est-il pas mieux de travailler 80 heures par semaine pour soi-même et réaliser ses rêves, que de travailler 40 heures pour un patron qu’on n’aime pas pour réaliser ses rêves à lui ? dans tous les cas, les tendances actuelles montrent que de plus en plus de jeunes prennent ce chemin entrepreneurial, avec ou sans diplômes, et comprennent de plus en plus que la réussite dans la vie ne dépend pas du fait d’avoir les bonnes notes à l’école, mais de ses compétences naturelles qu’on peut mettre en œuvre, surtout à l’heure actuelle où internet prouve sa toute-puissance, le digital étant un chemin qui favorise la voie de l’entrepreneuriat.

  • Savoir ce qui est important !

Peut-être que vous pourriez vous sentir frustré de la charge de boulot des entrepreneurs, alors que vous désirez prendre ce chemin de vie professionnelle. Comprenez que tout est une question de vision, votre vie familiale peut très bien être plutôt un atout majeur à la réussite de votre chemin entrepreneurial, il s’agit tout simplement de savoir comment faire les choses, et surtout de se faire accompagner au besoin. Privilégiez surtout le dialogue avec votre conjoint (e) et donnez à césar ce qui appartient à César.

Être un bon entrepreneur à succès et avoir une vie de famille réussie est bien possible. D’ailleurs, les meilleurs chefs d’entreprises sont ceux qui ont une vie de famille stable, ce qui équilibre parfaitement tous les autres aspects de leur vie. Toutefois, il convient mieux de savoir séparer quelques éléments qui ne peuvent pas toujours marcher ensemble. Entre être productif et important pour la société et être un bon père de famille, il y a bien des règles à respecter.

  • Et lorsque les enfants sont impliqués !

Vous pouvez par exemple tenir un conseil de famille et expliquer le bien fonder de vos projets à vos enfants, on ne vous demande pas bien sûr de leur rendre des comptes de votre absence à la maison, mais de savoir donner la priorité au dialogue, ce qui favorisera un climat convivial où ils pourront mieux compter sur vous, votre famille vous soutiendra certainement dans vos projets et sera même fière de vous, parlez avec eux des sacrifices essentiels que chacun devra faire et que ces projets vous tiennent vraiment à cœur.

C’est ce petit détail important qui échappe à beaucoup d’entrepreneurs, et nombreux sont ceux qui préfèrent le confort d’un emploi salarié, et avoir largement du temps pour leur conjoint (e) et leurs enfants. Être entrepreneur, c’est aussi savoir trouver des solutions efficaces face aux problèmes que vous pourriez rencontrer, et il ne sert à rien d’avoir atteint ses objectifs financiers et être complètement déséquilibré sur le plan familial. C’est ce que redoute la plupart des jeunes qui voudraient se lancer dans l’entrepreneuriat lorsqu’ils prennent conscience des enjeux et des sacrifices à consentir pour y arriver

  1. Quelques conseils pratiques
  2. Une seule solution : la bonne organisation

Si vous avez du mal à concilier votre vie familiale et l’entrepreneuriat, alors vous n’êtes pas le seul dans cette situation, comme plus des 80% des entrepreneurs à succès, cela peut être plutôt un bon indicateur de votre succès dans les affaires. La seule solution consiste à rechercher les astuces qui ont aidé vos prédécesseurs à surmonter cette difficulté. Vous le savez, quel que soit le problème rencontré, il y a toujours des gens qui ont eu à le surmonter avant vous. Nombreux sont ces entrepreneurs qui ont réussi à surmonter ces obstacles, et à s’épanouir tant sur le plan professionnel que sur le plan familial. Alors il existe plusieurs solutions possibles, mais la meilleure réside dans la bonne organisation.

  • Avoir l’habitude de planifier vos journées

Vous pouvez penser que c’est une astuce trop vieille et dépassée, mais elle a toujours porté des fruits. Ecrivez sur un support ou sur un agenda, papier ou numérique, toutes les actions que vous avez à mener et tenez surtout à les respecter au mieux. Si vous ne les planifiez pas ainsi, vous aurez sans doute l’impression que certaines tâches vous prennent beaucoup plus de temps alors qu’en réalité vous ne faites que les repousser pour plus tard. Soyez très rigoureux dans vos engagements.

Assumez vos responsabilités ! c’est le gage des grands leaders. Un entrepreneur c’est avant tout un leader, vous êtes comme une locomotive et sachez que vous pourriez inspirer des gens autour de vous, peut-être même marquer le monde de votre passage sur terre par vos actions et votre capacité à gérer votre vie.

  • Prenez un recul pour vous ressourcer

Vous pouvez penser que ce n’est apparemment pas aussi important, mais la spiritualité joue un grand rôle dans vos actions personnelles, que vous soyez croyants ou non, d’ailleurs il ne s’agit pas de croire en une certaine divinité. Il est très important de prendre du temps pour faire un travail personnel sur vous-même et pour vous ressourcer. Il a été constaté que les grands entrepreneurs qui réussissent mieux prennent du temps à méditer, à se recentrer sur eux, cela leur permet de dégager l’énergie nécessaire qu’il faut, surtout de mieux cerner les besoins réels afin d’être plus productifs. L’un des plus grands entrepreneurs de ce siècle, Anthony Robins, a développé des capacités spirituelles très approfondies sur son chemin entrepreneurial.

  • Ne cherchez pas à être parfaits

Il n’existe nulle part ailleurs une solution miracle parfaite qui puisse vous permettre de gérer au mieux ou plus efficacement votre vie d’entrepreneur et votre vie de famille. Faites tout simplement de votre mieux, tenez à vos engagements, dialoguez avec votre partenaire, vos enfants, et respectez-vous.

Ne cherchez surtout pas à faire les choses d’une manière aussi parfaite. Dans tous les cas, il y aura toujours à refaire ou à redire quelque part et vous aurez sans cesse des problèmes et des difficultés à résoudre. Avancez fièrement vers l’accomplissement de vos objectifs, et ne vous faites surtout pas distraire par les « voleurs de temps » qui ne vous serviront finalement à rien.

Conclusion

Concilier entrepreneuriat et vie familiale est tout aussi possible et même plus facile que vous ne pourriez y penser. Tout se joue dans le mental, il suffit d’y croire et avec un peu de volonté ; mettez-vous à fond pour un moment, fixez vos principes, puis déléguez au mieux et occupez-vous aussi de votre famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *